Alexandre Baud, Étudiant au doctorat

Département de Biologie, Université McGill

Mes intérêts de recherches se concentrent sur l’application de nouvelles techniques instrumentales en paléolimnologie dans le cadre de l’étude du changement environnemental récent. J’aime aussi utiliser des outils géographiques et analytiques car ils permettent de porter un nouveau regard sur la manière dont nous transformons la géomorphologie de la Terre.

Campagne d’échantillonnage de 680 lacs à travers le Canada

Été 2018 : Je participe à la campagne d’échantillonnage de 2018 (août).

Projet de recherche : Analyse spatio-temporelle de l’enrichissement en métaux lourds dans l’est Canadien au cours des 150 dernières années

J’utilise les carottes sédimentaires collectées dans quelques uns des lacs échantillonnés l’été 2017 dans le but d’évaluer l’enrichissement en métaux lourds au cours des 150 dernières années. Pour ce faire, je travail avec des scanneurs spécifiques à l’étude de carottes sédimentaires permettant d’analyser la densité ainsi que la géochimie du sédiment à une résolution millimétrique. Avec de telles informations, nous serons en mesure d’identifier les régions les plus susceptibles à l’enrichissement en métaux lourds.

Objectifs:

  1. Apporter des estimés du taux d’enrichissement en métaux lourds à haute résolution temporelle par le biais de scanneurs tomographique et ITRAX à fluorescence X.
  2. Identifier l’influence de la morphologie des lacs ainsi que de la géologie et de la couverture du territoire des bassins versants sur le taux d’enrichissement en métaux lourds.

Durée du projet : de mai 2018 jusqu'à avril 2022

Superviseure Principale : Irène Gregory-Eaves
Co-superviseur : Pierre Francus (INRS, Québec)

AlexBaud